Web sémantique et interopérabilité des vocabulaires : une expérimentation dans le domaine des enluminures

Résumé : Pendant la période 2006-2007 une collaboration entre la Bibliothèque nationale de France et la Bibliothèque royale des Pays-Bas a eu lieu autour du projet néerlandais STITCH. Ce projet, à travers des expériences concrètes, explore l'axe sémantique de la recherche. Comment effectuer des recherches sémantiques simultanées à travers plusieurs collections patrimoniales numériques ? Les métadonnées ayant trait à l'analyse du contenu sont souvent hétérogènes. Outre l'exploitation des méthodes de mise en correspondance manuelle des entités sémantiquement comparables, STITCH explore les techniques du web sémantique, notamment l'alignement d'ontologies. Cette présentation porte sur l'expérience qui a été menée sur deux collections iconographiques numériques, Mandragore, base iconographique du département des Manuscrits de la Bibliothèque nationale de France et la Collection d'enluminures de la Bibliothèque royale des Pays-Bas. Les contenus des deux collections sont comparables mais le traitement documentaire et les vocabulaires utilisés pour l'indexation de leurs contenus sont très différents. Les deux vocabulaires Mandragore et Iconclass sont certes contrôlés et hiérarchisés mais ils diffèrent dans leur sémantique et dans leur structure. C'est précisément cette différence qui a intéressé le projet STITCH qui vise à étudier l'alignement automatique des deux vocabulaires. L'expérience collaborative a démarré avec l'analyse fine de chacun des vocabulaires : les concepts et leur représentation, les propriétés lexicales des termes, les relations sémantiques, etc. L'équipe de chercheurs néerlandais a ensuite étudié et mis en place des mécanismes d'alignement des deux vocabulaires. Les modèles d'origine étant différents, une conversion dans un formalisme pivot (standard commun) était nécessaire pour engager ensuite les procédures d'alignement. C'est le RDF / SKOS qui a été utilisé. L'expérience a abouti à la réalisation d'un prototype qui permet une interrogation simultanée des deux bases à partir d'une même interface. Les descripteurs de chacun des deux vocabulaires servent de termes de requête sur l'ensemble des images appartenant indifféremment à l'une ou l'autre des deux collections. Cette expérience n'est qu'une étape dans la recherche de solutions visant à faciliter la navigation entre les collections patrimoniales dont les métadonnées sont hétérogènes.
Type de document :
Article dans une revue
World Library And Information Congress: 74th IFLA General Conference And Council, 2008, http://archive.ifla.org/IV/ifla74/papers/129-Angjeli_Isaac-fr.pdf
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [6 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-bnf.archives-ouvertes.fr/hal-00876135
Contributeur : Anila Angjeli <>
Soumis le : mercredi 23 octobre 2013 - 17:50:16
Dernière modification le : jeudi 19 octobre 2017 - 14:36:03
Document(s) archivé(s) le : vendredi 24 janvier 2014 - 04:26:26

Fichier

129-Angjeli_Isaac-fr.pdf
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

  • HAL Id : hal-00876135, version 1

Collections

BNF

Citation

Anila Angjeli, Antoine Isaac. Web sémantique et interopérabilité des vocabulaires : une expérimentation dans le domaine des enluminures. World Library And Information Congress: 74th IFLA General Conference And Council, 2008, http://archive.ifla.org/IV/ifla74/papers/129-Angjeli_Isaac-fr.pdf. 〈hal-00876135〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

287

Téléchargements de fichiers

293