Guillaume Fillastre et Manuel Chrysoloras: le premier humanisme français face au grec

Résumé : Dans son prologue à la traduction latine par Leonardo Bruni du Phédon de Platon, Guillaume Fillastre évoque la discussion qu'il a eue, lors du concile de Constance, avec Manuel Chrysoloras, grand lettré de Constantinople et proche conseiller de l'empereur Manuel II Paléologue, au sujet de la traduction brunienne du mot grec ψυχή ("âme"). Cette discussion et les documents qui s'y rattachent révèlent une approche du grec qui diffère de la vision des humanistes italiens de la première moitié du Quattrocento.
Type de document :
Communication dans un congrès
Didier Marcotte. Humanisme et culture géographique à l'époque du Concile de Constance. Autour de Guillaume Fillastre, 1999, France. Brepols, pp. 63-76, 2002, Terrarum Orbis
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [9 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-bnf.archives-ouvertes.fr/hal-00907428
Contributeur : Christian Förstel <>
Soumis le : jeudi 21 novembre 2013 - 16:27:37
Dernière modification le : jeudi 19 octobre 2017 - 14:40:08
Document(s) archivé(s) le : samedi 22 février 2014 - 04:35:39

Fichiers

Guillaume_Fillastre_et_Manuel_...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-00907428, version 1

Collections

Citation

Christian Förstel. Guillaume Fillastre et Manuel Chrysoloras: le premier humanisme français face au grec. Didier Marcotte. Humanisme et culture géographique à l'époque du Concile de Constance. Autour de Guillaume Fillastre, 1999, France. Brepols, pp. 63-76, 2002, Terrarum Orbis. 〈hal-00907428〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

320

Téléchargements de fichiers

295