Digital curators at work: analyzing emerging professional identities at the Bibliothèque nationale de France (BnF) - Archive ouverte HAL Access content directly
Preprints, Working Papers, ... Year :

Digital curators at work: analyzing emerging professional identities at the Bibliothèque nationale de France (BnF)

Les chargés de collections numériques au travail : une analyse des identités professionnelles émergentes à la Bibliothèque nationale de France (BnF)

(1) , (2) , (3) , (1) , (4)
1
2
3
4

Abstract

Digital curation is the global concept that includes all aspects of work on digitized and born digital cultural objects: from document entry to data description or indexing, storage, dissemination, and long-term preservation. It is an expanding activity, whose rules and best practices are not globally defined yet. The BnF has chosen to rely on observations on the ground to understand how its staff, faced with the urgent need to collect and preserve a fast-growing digital heritage, is developing new tasks and skills. A dedicated group called ORHION, a French acronym for Observatory of Organizations and Human Resources under Digital Influence, has launched a series of studies on professional identities that are particularly affected by the increasing shift to digital activities. It has so far completed its analysis of two subjects: metadata curation and digital entries. In order to assess the BnF's practices, ORHION also relies on other institutions' experiences. It has for instance organized a workshop on web archive curation during this year's general assembly of the International Internet Preservation Consortium, in May 2014. This paper focuses on the findings of these three use case analyses: the switch from cataloguing to metadata management for description and access; the processes and agents involved in digital entries; and the organization, skills and training of web curating teams. Based on these three experiences, this paper seeks to identify some key trends in digital curation: the notion of digital collection itself is not obvious and needs to be rethought; professional identities are challenged by the apparition of new tasks and the emergence of new actors; stakeholders struggle to understand their own roles and responsibilities in more complex treatment channels. Training staff and sharing the workload between the first pioneers and the rest of the teams are necessary to involve all professionals in digital curation.
La gestion de collections numériques, ou digital curation, est un concept global qui inclut tous les aspects du travail sur les objets culturels numérisés et nés numériques: de l'entrée du document à la description des données ou l’indexation, le stockage, la diffusion et la préservation à long terme. C’est une activité en pleine expansion, dont les règles et les meilleures pratiques ne sont pas encore établies à l'échelle mondiale. La BnF a choisi de s’appuyer sur des observations sur le terrain pour comprendre comment son personnel, face au besoin urgent de collecter et de préserver un patrimoine numérique en rapide croissance, développe de nouvelles tâches et compétences. Un groupe dédié, appelé ORHION, acronyme français pour Observatoire des Organisations et Ressources Humaines sous l’Impact Organisationnel du Numérique, a lancé une série d'études sur les identités professionnelles particulièrement impactées par l’accroissement des activités numériques. Il a jusqu'ici terminé l’analyse de deux sujets : la gestion des métadonnées numériques et les entrées numériques. Afin d'évaluer les pratiques de la BnF, ORHION s’appuie également sur l’expérience d'autres institutions. Par exemple il a organisé un atelier sur la gestion des archives du web en mai 2014, lors de l'assemblée générale du Consortium international pour la préservation de l’internet (International internet preservation consortium ou IIPC). Ce document se concentre sur les résultats de l’analyse des trois cas d'utilisation suivants : le passage du catalogage à la gestion des métadonnées pour la description et l'accès ; les processus et les agents impliqués dans les entrées numériques ; et l'organisation, les compétences et la formation des équipes chargées des collections d’archives du web. Sur la base de ces trois expériences, ce document vise à identifier certaines tendances clé de la gestion des collections numériques : la notion de collection numérique elle-même n’est pas évidente et doit être repensée ; les identités professionnelles sont remises en cause par l'apparition de nouvelles tâches et l'émergence de nouveaux acteurs ; les personnes concernées peinent à comprendre leurs propres rôles et responsabilités dans des chaînes de traitement plus complexes. La formation du personnel et le partage de la charge de travail entre les premiers pionniers et le reste des équipes sont nécessaires pour impliquer tous les professionnels dans la gestion des collections numériques.
Fichier principal
Vignette du fichier
BnF-ADM-2014-101358-01.pdf (846.81 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03609759 , version 1 (15-03-2022)

Licence

Attribution - CC BY 4.0

Identifiers

  • HAL Id : hal-03609759 , version 1

Cite

Géraldine Camile, Marianne Clatin, Louise Fauduet, Clément Oury, Jean-Philippe Tramoni. Les chargés de collections numériques au travail : une analyse des identités professionnelles émergentes à la Bibliothèque nationale de France (BnF). 2015. ⟨hal-03609759⟩

Collections

BNF BNF_DDL
388 View
12 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More